Zoom sur le métier de consultant en développement durable

A une époque où la préservation de l’environnement et la durabilité demeurent la préoccupation majeure de la planète, le secteur de développement durable est d’actualité. Le métier d’un consultant en développement durable est fortement répandu. Ceux qui désirent faire carrière dans le domaine, cet article vous sera utile.

Historique du métier d’un consultant en développement durable

La carrière d’un consultant en développement durable est le choix d’un secteur porteur et pourvoyeur de revenu. Ce métier vert fait de plus en plus d’adeptes actuellement. Les rôles et les fonctions d’un consultant en DD sont complexes. Quelle que soit la nature du projet de l’entreprise, les approches adaptées par le conseiller s’articulent toujours autour de trois (3) piliers du développement durable, à savoir, la rentabilité économique, la viabilité écologique et l’équité sociale.  Sur ce, en fonction du projet de l’entreprise, ce professionnel conseille l’entreprise sur les stratégies d’économie d’énergie, de recyclage ou de tri sélectif de déchet, de sensibiliser les entreprises sur les démarches environnementales à faire, comme l’Etude d’Impact Environnemental ou EIE. Il procède aussi à un audit, à l’expertise de l’aménagement d’un projet portant atteinte à l’environnement, au diagnostic de pollution, etc. Il est également de sa responsabilité de fournir les documents administratifs et de procéder aux démarches légales comme les papiers d’autorisation, le compte-rendu des études d’impact et de protection environnementale, et autres.

Quels diplômes et quels secteurs d’intervention ?

Les élèves sortants des écoles d’ingénieurs généralistes et les diplômés des écoles d’ingénieur en agriculture et en agronomie peuvent postuler aux annonces d’emploi pour le poste d’un consultant en développement durable. Les titulaires de diplôme de Master spécialisés en risque industriel, en déchet, en gestion d’énergie renouvelable, en dépollution, en développement durable et en management QSE ou Qualité, Sécurité et Environnement sont également éligibles à ce poste. Les consultants en DD exercent leurs métiers dans les bureaux d’étude technique, dans les cabinets de conseil en développement durable, dans le bureau d’étude ou encore dans les sociétés d’ingénierie. Le salaire d’un conseiller dépend de sa durée d’expérience et de son savoir faire. En revanche, un consultant en DD peut exercer un métier libéral.

Pourquoi devenir un consultant en développement durable ?

Même si le métier dans le domaine de développement durable est récent, il s’agit bel et bien d’un métier d’avenir. Vous pouvez bénéficier d’un régime social plus profitable, à savoir l’assurance retraite, la Sécurité Sociale, les allocations de chômage et les prévoyances. Il y a également les recruteurs qui font bénéficier d’une mutuelle d’entreprise. Vous bénéficiez aussi de la réserve financière et d’une indemnité d’apport d’affaire équivalent à 5%.

Mobilité urbaine : se lancer dans la réparation de vélo est une bonne idée business
Consommation : le juteux business de la vente de produits en vrac